Empfohlene Zitierweise

Kirchner, Thomas et al. (Hrsg.): Les Arts à Paris après la Libération: Temps et Temporalités, Heidelberg: arthistoricum.net, 2018 (Passages online, Band 2). DOI: 10.11588/arthistoricum.324.445

Weitere Zitierweisen
Lizenz

Dieses Werk ist unter der
Creative Commons-Lizenz 4.0
(CC BY-SA 4.0)
veröffentlicht.
Creative Commons Lizenz BY-SA 4.0

ISBN

978-3-946653-79-0 (PDF)

Veröffentlicht am 20.02.2018.

Statistik


Thomas Kirchner, Laurence Bertrand Dorléac, Déborah Laks, Nele Putz (Hrsg.)

Les Arts à Paris après la Libération

Temps et Temporalités

Passages online

Der Band wirft neues Licht auf die Pariser Kunstwelt nach dem Zweiten Weltkrieg, ihre Akteure, (inter)nationalen Dimensionen und ästhetischen Spannungsfelder. Er vereint eine Auswahl an Beiträgen des Jahreskongresses 2014/2015 des Deutschen Forums für Kunstgeschichte Paris sowie weitere Forschungsergebnisse dieses Jahres. Neben historiografischen Fragestellungen stellt der Band konkrete Fallbeispiele in den Mittelpunkt, in denen bekannte Protagonisten wie Giacometti, Picasso und Brassaï untersucht werden, aber auch neue Akteure, Institutionen und Medien vorgestellt sowie innovative Perspektiven entwickelt werden. Er leistet so einen wichtigen Beitrag zur Erforschung der Kunst der Nachkriegszeit.

Cet ouvrage porte sur le contexte artistique après la Libération, ses acteurs, ses dimensions (inter)nationales, ses enjeux esthétiques. Il réunit un choix d’interventions du congrès annuel 2014/2015 du Centre allemand d’histoire de l’art Paris ainsi que d’autres contributions liées au sujet de recherche de cette année. A l’intérêt historiographique de cette publication s’ajoute nombre d’études de cas précis, portant sur des protagonistes bien connus tels que Giacometti, Picasso et Brassaï, tout en introduisant d’autres acteurs, des institutions et medias variés ainsi que des perspectives novatrices. L’ouvrage constitue ainsi un apport important à la recherche sur la période de la Libération à Paris.

Über die Herausgeber:

Thomas Kirchner (Direktor des Deutschen Forums für Kunstgeschichte Paris); Laurence Bertrand Dorléac (Sciences Po); Déborah Laks (Sciences Po); Nele Putz (LMU München).

Inhaltsverzeichnis
PDF
Titelei
Inhaltsverzeichnis
Thomas Kirchner
Einführung
Laurence Bertrand Dorléac
Vorwort
« Les arts à Paris après la Libération : temps et temporalités » Actes du colloque 18-19 juin 2015
Tony Côme
Paris à l’épreuve de l’esthétique industrielle, 1949–1969 : «Prends garde, ville entre toutes les villes… le ridicule tue.»
Philippe Dagen
Paris 1945–1953 : un collage
Catherine Dossin
Quand Paris s’enthousiasmait pour Mark Tobey, 1945–1962
Thierry Dufrêne
Situation de Giacometti dans l’après-guerre
Maurice Fréchuret
Le doute comme moteur de création
Sophie Kurkdjian
De la haute couture au prêt-à-porter
reconfiguration de la mode dans la presse féminine de l’après-guerre, de Vogue français à Elle
Martin Schieder
Picasso libre
Monika Wagner
Malakt und Materialverhalten
Paris nach der Libération
Conférences de l’année
Natalie Adamson
Une éclosion de fleurs noires : Bachelard, Soulages et l’imagination matérielle de la peinture abstraite
Antoine de Baecque
D’où vient la Nouvelle Vague ?
Serge Guilbaut
Des toiles, des bombes et des scoubidous
Jacques Leenhardt
Debret et la réception décalée dans les années 1940 de son livre Voyage pittoresque et historique au Brésil
Études des boursiers
Ulrike Blumenthal
„Moi, je ne suis pas reporter.“ Brassaïs fotografisches Selbstverständnis im Kontext der Nachkriegszeit
Baptiste Brun, Déborah Laks
La douleur et la genèse
Des régimes de représentation du corps après 1945
Adriana Pena Mejia
L’hystérie des hystériques : Feliza Bursztyn, une Colombienne étant passée par Paris pendant les années 1950
Lucia Piccioni
Madeleine Rousseau : une histoire universelle de l’art après 1945
Marin Sarvé-Tarr
Avant la vague : les artistes au cinéma dans la France d’après-guerre
Katrin Thomschke
„Pareille liberté a-t-elle jamais été permise ?“
René Guillys Deutung einer neuen Nachkriegsmalerei
Rosali Wiesheu
Giacometti and the experience of presence
Reflections on Giacometti’s game-board sculptures